Comment gérer son stress au quotidien?

Me voilà, me voici, de retour par ici. Une nouvelle année a débuté (et pas n’importe laquelle, 2020 quoi !), ce qui ouvre la porte aux nouvelles résolutions de chaque début d’année. Cette année, j’ai décidé de ne pas trop me fixer d’objectifs afin de mieux gérer le peu que j’ai déjà à suivre. C’est ainsi que je viens à rédiger cet article, car un objectif est vraiment important à mon coeur (et pour mon corps) : gérer au mieux mon stress et mon anxiété. 

Moi et le stress : une histoire partagée depuis toujours 

Mon stress, mon anxiété et moi, je crois qu’on vit une longue et belle relation depuis de très nombreuses années. Je n’ai jamais eu vraiment la sensation de m’en passer. Même à l’école primaire, déjà les petits contrôles me stressaient. Mais c’est vrai : ce n’était pas le même stress qu’actuellement, en cette année de mes 24 ans. Maintenant, c’est le stress de la vie d’adulte. Le stress des examens et des partiels, le stress des entretiens, le stress lié à mon avenir, et j’en passe. 

Mais en plus de mon ami le stress, sa copine l’anxiété s’est peu à peu imposée dans mon quotidien. L’anxiété se présente comment concrètement? Et bien, je passe mes journées à me faire des films sur des événements qui arriveront demain, dans un mois, dans des mois (par exemple, si j’ai un rendez-vous chez le dentiste, je peux y penser un mois avant, tous les jours). Des rendez-vous, parfois même entre amis, peut devenir une source d’anxiété. Des réflexions? Je le prends personnellement et peut ruminer sur cela pendant des jours, et me poser et re-poser dix milles questions sur moi-même. Ce qui impacte bien évidemment ma confiance en soi

Bref, vous voyez, nous sommes des amis fidèles nous trois. Mais cette année, j’ai décidé de m’éloigner un peu plus chaque jour de ces deux-là. Parce que bon, ils ne font pas du bien à mon corps, qui ne les apprécient pas trop. Alors voilà, j’ai décidé : je vais prendre en main et surtout, avoir la main sur ce stress et cette anxiété

Le stress, l’anxiété : comment s’en débarrasser ?

Je ne suis pas médecin, je ne suis pas experte, mais j’expérimente de jours en jours des méthodes pour apprendre à vivre au mieux mon stress. Il est difficile de s’en débarrasser radicalement. Facile de dire “Ne stresse pas !” mais ô combien difficile de l’exécuter. Les livres de développements personnels sont mes grands alliés dans cette lutte ! Et mine de rien : ils m’aident dans ce combat. J’ai rencontré également de nombreuses personnes dans ma vie, qui m’ont appris et dévoilé des conseils, des astuces pour gérer le stress. Et moi-même, je découvre chaque jours des astuces qui m’aident. Alors pourquoi pas vous en partager quelques unes (et que je pourrai uploader dans d’autres articles tout au long de ce processus). 

#1 : La cohérence cardiaque 

L’une des méthodes qui fonctionne le plus sur moi en cas de stress intense est bien celle de la cohérence cardiaque. En quoi consiste-t-elle? Pendant environ 5 minutes, prenez une grande inspiration pendant 5 secondes puis expirez pendant 5 secondes. 

Le contrôle de la respiration est la clé de la gestion du stress. Depuis que j’ai découvert cette technique, je la mets en pratique dès que je sens mon corps prendre le dessus sur cet état. Des études ont montrées que cette pratique permet de réguler le stress, l’anxiété mais aussi de réduire la depression et les tensions artérielles (et rendez-vous ici si vous voulez étoffer le sujet). 

La cohérence cardiaque est simple à pratiquer, mais pour avoir une aide, il existe pleins d’applications qui permet de vous accompagner durant sa pratique. Personnellement, j’utilise l’application Petit Bambou pour cela (la cohérence cardiaque est intégrée à la version gratuite de l’application) et vous pouvez personnaliser facilement votre séances : bruits de vague ou chants des oiseaux,… Pour ceux qui ont une montre connectée, elles offrent également l’outil de cohérence cardiaque pour vous accompagner.

#2 : Pratiquer la méditation 

Photo by Jared Rice on Unsplash

Je pense que ce n’est pas nouveau d’entendre que, oui, la méditation est un allié pour la gestion du stress. Des séances courtes ou des séances longues, au travail, à la maison, sur votre trajet…vous pouvez la pratiquer partout et toute la journée. Merci les nombreuses applications, vidéos Youtube qui proposent des séances de méditation gratuites. Il est vrai que le plus difficile dans cette pratique, c’est bien de faire le premier pas et d’y consacrer quotidiennement un petit moment pour la pratique. Parce que, oui, c’est bénéfique. C’est comme une pause pour votre esprit et votre corps. Et je pense, que les deux apprécieront cela !

Vous trouverez sur Youtube juste en tapant “méditation”, des séances guidées (plus simples pour des débutants). Personnellement, je me suis abonnée à l’application Petit Bambou, qui offre des séances pour toutes les situations, mais il existe quelques applications de méditation gratuites, comme Insight Timer. Pour ceux qui apprécient d’écouter les podcasts, vous pouvez retrouver par exemple “Elle Méditation” ou encore “Les Méditations de Coelia”. 

#3 : Tenir un journal de bord 

Photo by Tria Aminatun on Unsplash

Dans une journée, on passe par des phases positives comme négatives, et on a tendance à se focaliser plutôt sur les points négatifs de la journée. On accumule ça en soi, on rumine, et le corps réponds par le stress. Et si maintenant, vous décidiez de porter plus d’importance aux joies de votre journée?

J’ai mis en place cette pratique suite à la lecture du livre “Celle qui a dit Fuck” (oui, c’est un livre de développement personnel, il est top en plus d’être drôle) : tenir un journal de bord au quotidien, où chaque soir (quand je peux ou ai envie, également) je note ce qui a été positif dans ma journée pour me les rappeler mais aussi les aspects négatifs afin de déverser cela sur du papier et… de les laisser sur les papiers et les supprimer de mon esprit ! Et oui, bye bye les pensées négatives, on se focalise sur le positif !

#4 : Gérer son stress…par le dessin

J’ai trouvé en cette passion du dessin, l’une des meilleures manières de de-stresser. Quand j’étais l’année dernière en volontariat, je devais animer un atelier. Au travers mes recherches, je suis tombée sur : l’art du gribouillage pour être zen. Plus précisément le doodling est un bon moyen pour évacuer toute source de stress. Pas besoin d’être un artiste dans l’âme, il vous suffit d’une feuille et d’un stylo – crayon – feutre et hop, commencez par faire des formes, continuez jusqu’à remplir la feuille entièrement. Par la suite, vous pouvez passer à la partie coloriage de ces formes. Vous serez étonné de voir à quel point le temps passe vite et qu’à cet instant précis, les petites préoccupations se sont envolées pour vous concentrer sur votre “gribouillage” ou votre joli chef d’oeuvre. Ayant testé cela en petit groupe, avec un petit fond sonore, doux et mélodieux, la séance doodling anti-stress est bien efficace !

Photo by Mint Owl on Unsplash

#5 : Se défouler avec une activité physique

Photo by Jacob Postuma on Unsplash

Cette année, durant mon master, j’ai passé beaucoup de temps à réviser et à bosser sur mes cours. Ce qui a été une source de stress constante. C’était la première fois où je sentais vraiment mon corps ressentir ce stress, tout le temps. Et c’est pour cela, que je me suis (enfin) forcée à instaurer un temps dans la semaine pour faire du sport (et pourtant, je ne suis pas une grande sportive!). Et ça a beaucoup changé les choses.

Peu importe votre objectif, retenez bien que ce moment que vous vous instaurez vous permettra de créer un instant où toutes les ruminations, pensées, stress du moment seront mis de côté. Et même si c’est un petit moment (vous n’êtes pas obligé d’allée à la salle 2h par exemple!), cela sera déjà bien bénéfique pour votre esprit et votre corps. Et vous verrez que cet état d’apaisement se poursuit encore après votre séance sportive !

Remettez-vous à des activités qui vous plaisent. Pourquoi pas du yoga ou du Pilates pour une reprise en douceur? Même depuis chez vous, il existe de nombreuses chaines Youtube avec des séances selon votre temps. Une salle de sport près de chez vous? Pourquoi pas vous y inscrire. Certaines salles proposent des séances collectives si vous n’êtes pas à l’aise dans une pratique individuelle. Et surtout : n’ayez pas peur du regard des autres.

Voici une liste non exhaustive d’astuces que j’essaye de mettre en pratique dans mon quotidien. Car cette année, j’ai décidé de porter une plus grande attention sur mon bien-être et ma santé. J’espère que cela vous aura aidé, vous aussi, à gérer votre stress. Et si vous avez d’autres pratiques pour cela, parlons-en ensemble dans le coin commentaires. J’en serai ravie ! 🙂

About

Auteur et rédactrice du blog "L'Oeil d'Hélène".

11 commentaires

  • Je me reconnais dans ce que tu écris et je pratique ces petites choses aussi qui m’aident pas mal !! La médiation et le jounaling m’ont vraiment beaucoup aidé. Je pense que ce genre de choses ne sont jamais à 100% réglées mais en tout cas, c’est super utile d’avoir des astuces pour aides à passer outre ce stress et cette anxiété !

    • C’est vrai qu’actuellement le journaling m’aide aussi ! La méditation, j’essaye petit à petit à l’intégrer dans ma routine quotidienne (mais j’ai souvent tendance à me dire « j’ai pas le temps » alors qu’en vrai…c’est tellement bénéfique !!)
      Je suis contente de voir que cet article t’ait plu et de voir que je ne suis pas seule à essayer de trouver pleins de petites astuces pour surmonter le stress ! 🙂

    • Bonjour Audrey !
      Merci pour ce passage sur mon blog !
      J’espère que cet article aidera certains à reprendre le dessus sur le stress, ce n’est pas toujours facile c’est vrai !
      A la prochaine ! 🙂

    • Si ces astuces peuvent aider, j’en suis bien contente ! 😀 Merci pour ton commentaire en tout cas !
      Et c’est vrai, il faut également accepter de stresser…. Laisser cette vague de stress passer ! Pas forcément simple, mais je me rends compte qu’avec le temps, j’accepte plus (car je le gère mieux également).
      J’irai faire un tour sur ton blog, qui m’a l’air rempli de sujets et astuces qui vont m’aider au quotidien !
      A bientôt ! 🙂

  • Il y a quelques années, mon généraliste m’a filé des anti-dépresseurs pour « gérer » mes angoisses et mon anxiété. Ca m’a fait peur, j’ai changé de vie radicalement. (Je ne te dis pas que c’est la solution pour ton problème, hein!)
    Ce qui m’aide au quotidien: la méditation (je médite souvent quelques minutes, plus rarement sur des périodes longues), je vais faire un tour et voir ailleurs si j’y suis et je tâche de voir ce qui m’entoure vraiment (autrement dit, je prends le temps, je ne cours pas) et dernière chose qui m’aide: prendre conscience de ma respiration, y faire vraiment attention. Je suis vraiment focalisée là dessus et c’est apaisant.
    Le voyage m’a aussi permis de voir autre chose que je n’avais même pas imaginé en France: Je fais confiance en l’avenir. Même si des merdes s’invitent sur mon chemin, il y aura une solution et l’inconfort ne durera pas. En sachant ça, je suis vachement plus détendue! Je ne me bile plus forcément même quand une idée pourrie me passe par la tête. J’ai encore du chemin à faire avec cette notion de confiance mais je sais qu’elle me mènera vers un quotidien plus serein 😉

    • Merci de partager ton expérience. 🙂 Je crois bien que le plus important reste l’acceptation et la patience pour gérer tout cela !
      Je suis certaine qu’avec le temps, la confiance viendra ! Je pense sincèrement que nous avons dû faire déjà un grand pas, rien que par le fait de prendre conscience que l’on est comme on est, et par le fait que nous essayons de l’accepter mais aussi de trouver des techniques pour mieux le gérer!
      Je te souhaite en tout cas de continuer à voyager, et de profiter de chaque moment ! Belle journée à toi !

  • Comme je me reconnais dans ta relation à l’anxiété et au stress !…
    Facile de dire « ne stresse pas » et difficile de l’appliquer parce que notre crétin de cerveau ne comprend pas le langage. Il ne comprend pas la négation, ce grand idiot ! Donc au « ne stresse pas », préférer les « tranquilise-toi » et autres ! 😉
    La gestion de la respiration est une clef de la gestion du stress pour une raison très simple (bon, en plus des questions physiologiques) : on est concentré sur notre respiration, donc par définition, on ne pense pas à autre chose !
    J’ai beaucoup de mal avec les méditations, je préfère les hypnoses, parce que les méditations mon cerveau finit toujours par dérailler… mais l’une comme l’autre il faut faire attention à celles qu’on écoute, parce que parfois ceux qui les dispensent sont en train d’apprendre (le plus souvent en autodidacte) à maîtriser ces outils donc il peu y avoir des erreurs. Par exemple, j’en avais même parlé sur mon blog, mais à un moment j’ai eu un problème avec ma respiration, sans doute causé par de mauvaises hypnoses.
    Pour le journal de bord des trois kiffs par jour, j’ai jamais réussi. J’ai l’impression de me forcer, et ça m’emmerde, donc j’ai laissé tomber !
    Quels sports fais-tu ?
    En tout cas, je suis très contente d’avoir trouvé ton article sur Les Blogueuses, je l’ai trouvé très intéressant ! 🙂

    • Merci beaucoup pour ton retour ! Je suis contente de constater que je ne suis pas seule face au stress et à l’anxiété.
      Ton expérience avec l’hypnose m’intrigue, enfin l’hypnose tout court m’intrigue. Continues-tu à faire de l’hypnose? Est-ce que ca t’aide dans la gestion du stress? Et du coup, es-tu allée auprès de spécialiste de l’hypnose pour la pratiquer?
      Je me suis inscrite à la salle de sport. Et je me suis étonnée à avoir envie d’y aller (et qu’on ne me force pas à y aller haha), car je sais que peu importe le nombres d’exos, le temps passé, etc., je sais que cela me permet d’évacuer toutes tensions et stress, et à chaque fois que j’y vais, je suis « fière » de moi ! J’avais commencé par moi-même le yoga, mais je le pratique plus quand j’en ai envie et du coup il n’y a pas vraiment de régularité.
      Merci encore d’avoir pris le temps de lire mon article, ça me fait très plaisir de partager cela ! 🙂

      • Je continue à faire de l’hypnose, je ne vais pas voir de spécialiste car cela coûte cher donc je me contente de YouTube, mais je suis très attentive aux effets sur ma respiration et si une séance me fait des effets secondaires indésirables j’arrête de l’utiliser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *